Comment bien choisir son float tube ?

297

Les float-tubes sont partout et sont une façon différente de pratiquer la pêche aux carnassiers. Pour tout pêcheur, quelle que soit la technique qu’il emploie (carnassiers aux leurres, pêche à la mouche), cela vous donnera des nouvelles perspectives de prospection qu’on ne pourrait pas pratiquer le long des berges à pied.

Son système de fonctionnement n’est pas du tout compliqué : une petite embarcation pour une personne, plus communément en forme de V, avec des bouées de sauvetage gonflables et des coussins d’air, le tout propulsé grâce à une paire de palmes. En plus d’être pratique, le float-tube est intéressant pour passer une bonne session de pêche sur l’eau pendant les belles journées ensoleillées.

Lire également : Comment bien débuter la course à pied ?

Comment choisir le bon float-tube en fonction de votre style de pêche

Pour quelques centaines d’euros seulement, vous pouvez acheter sur le marché un float-tube pour débutant après bien évidement cela va jusqu’à +1000€ pour les modèles les plus onéreux et disposant d’un maximum d’options. Pour éviter les risques de déception ou d’indisponibilité post-acquisition, la prise en compte de certains paramètres est nécessaire.

L’utilisation de gilets de sauvetage est fortement recommandée pour des raisons de sécurité, ce qui est un facteur clé.

A lire également : Choisir un stage de pilotage à Lohéac

Ensuite, avant de faire un choix, il faut tenir compte de votre taille ainsi que de votre type de pêche, car en réalité il est impossible d’obtenir un produit fiable par rapport à un pêcheur de 60kg et 120kg. Il faudra prendre en compte aussi les plans d’eau que vous allez pêcher en effet des grands lacs ne sont pas assujettis à la même météo que de petits plans d’eau. Il faudra penser à prendre un float-tube avec une très bonne dérive face au vent mais aussi avec une bonne stabilité pour les vagues que vous risquez de rencontrer lors de vos journées venteuses de pêche.

Enfin vous allez devoir choisir aussi votre float-tube par rapport aux espèces visées. Il y a une différence entre pêcher des perches sur un float-tube et traquer des gros silures. Choisissez le produit qui vous convient le mieux, vous permettant de vivre votre passion en toute sérénité et en toute sécurité.

La charge maximale, le matériau utilisé pour la fabrication, le poids du float tube (généralement entre 5 et 15kg), la taille et l’ensemble d’équipement fourni (ou non) sont à vérifier avant de passer à l’achat de votre float-tube.

Pêche du brochet en float tube

L’une des espèces les plus recherchées régulièrement en float-tube reste le brochet. En effet, le brochet est un fabuleux carnassier qui fournit de gros combats et de bonne sensation sur la canne. Cependant il est très territorial et préfère bien souvent choisir des spots de tenues parfois éloignés des berges praticables à pied. Il pourrait alors choisir son spot vers la berge d’en face, beaucoup plus calme. Et forcément sans float-tube la berge d’en face n’est souvent pas accessible à pied. Alors que grâce au float-tube vous allez pouvoir mettre à l’eau votre float-tube même si le plan d’eau ne dispose pas de mise à l’eau car il suffira de gonfler votre float-tube en moins de 10 minutes.

Des float-tube pour des charges plus lourdes

Un float tube plus grand avec une charge maximale plus élevée est la meilleure option disponible pour les pêcheurs de silure. Afin d’être le plus équilibré possible dans un éventuel combat avec un silure record il faudra prendre un float-tube bien stabilisé sur l’eau pour éviter toute déconvenue.

On va préférer du coup alors un float tube en matière PVC de type « Zodiac ». Ceux-ci ont généralement un indice de construction et de charge plus élevé que ceux fabriqués à partir de toile souple. Certains ont même des pagaies pour pouvoir ramer dans des courants calmes.

Recherchez des informations qui peuvent vous aider, que ce soit près de chez vous ou sur le web. Comparez chaque article sur le float tube trouvé en ligne comme par exemple le test du float-tube Amtrac (idéal pour débutant et à petit prix) et faites-vous votre propre opinion.

Pour la sécurité et l’utilisation, n’oubliez pas quelques éléments à prendre en compte lors de l’achat : Il est fortement conseillé de porter un gilet de sauvetage ! Le modèle gonflable est surement le plus utilisé et le plus abordable, vous l’oublierez vite sur vous lors de vos sessions de pêche, mais peut-être qu’un jour il vous sauvera. Pensez-y !