Comment détendre l’aponévrose de l’épaule ?

271

Vous vous sentez tendu ou tendu ces jours-ci ? Il est peut-être temps d’examiner quelques exercices de libération auto-myofasciale pour vous aider. Lorsqu’elles sont appliquées en conjonction avec votre traitement chiropratique et vos thérapies, ces techniques peuvent être de merveilleux outils à ajouter à votre arsenal de soulagement de la douleur.

Qu’est-ce que la libération auto-myofasciale et à quoi sert-elle ?

La libération auto-myofasciale est une approche pratique pour gérer la douleur et soulager l’inconfort physique. En tant que technique thérapeutique, elle se concentre sur le lissage du tissu conjonctif du corps, alias fascia, pour aider à soulager la douleur qui peut être associée aux zones raides ou tendues de votre musculature.

A lire également : Comment renforcer quatre exercices pour muscler son dos sans matériel ?

Tout d’ abord, le fascia est une toile tridimensionnelle de tissu conjonctif qui enveloppe, stabilise et soutient vos muscles et autres organes internes. L’inactivité, la surutilisation, les mouvements répétitifs ou les blessures peuvent entraîner une fixation du fascia de manière à perpétuer davantage tension, restriction et circulation. Les exercices de relâchement myofascial sont utilisés pour cibler ces zones spécifiques d’une manière qui aide.

Les exercices de relâchement auto-myofascial suivants, faciles à appliquer, portent sur deux zones communes qui causent de l’inconfort, le cou (en ce qui concerne les épaules) et le bas du dos (en ce qui concerne les hanches). Ils sont destinés à vous aider à réduire les tensions ou les douleurs, à améliorer l’amplitude des mouvements de vos articulations, à augmenter la circulation et à aider votre corps à se détendre de manière à favoriser la relaxation. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une petite balle d’exercice ou d’une balle de tennis et d’un peu de temps pour apprendre à exercer correctement une pression sur vos muscles en tant que routine de soins personnels. Commençons !

A découvrir également : Entraînement fitness : l’essentiel des sessions fitness en 3 points

#1 Soulage la tension du cou et des épaules avec le Trapezius Release

Pour la tension du cou et des épaules

Cet exercice de relâchement myofascial est idéal pour les personnes qui se retrouvent souvent penchées et qui portent leur tête. en avant. Ce type de posture peut provoquer un déséquilibre des muscles du cou et des épaules, notamment du trapèze supérieur, ce qui contribue ensuite aux maux de tête et aux épaules serrées.

Suivez ces étapes pour réduire la tension du cou et des épaules :

  1. Commencez par vous tenir debout contre un mur, les pieds à plat sur le sol et la colonne vertébrale droite.
  2. Prenez une petite balle d’exercice ou une balle de tennis et placez-la contre votre trapèze. Il est situé à l’endroit entre le haut de l’épaule et le cou.
  3. Penchez-vous légèrement contre le mur, exerçant une pression sur le muscle.
  4. Trouvez un endroit serré et maintenez la pression dessus pendant 30 secondes à deux minutes.
  5. Pour ajouter un peu plus à votre libération, déplacez la tête d’un côté à l’autre (oreille à épaule). Vous pouvez également tenir votre bras droit devant vous et le déplacer de droite à gauche.

#2 Réduisez les douleurs lombaires et sciatiques avec la libération du piriforme

Pour le bas du dos et la sciatique

Cet exercice de relâchement myofascial est parfait pour ceux qui restent assis pendant de longues périodes tout au long de la journée ! Un mode de vie sédentaire peut resserrer le muscle piriforme (qui va de l’extérieur de la hanche au sacrum). Lorsque vos muscles piriformes sont tendus, ils peuvent contribuer à la douleur lombaire et provoquer une sciatique. tension

Suivez ces étapes pour réduire la tension lombaire et sciatique :

  1. Asseyez-vous sur une chaise à surface ferme, comme une chaise de salle à manger. Assurez-vous que vos pieds sont à plat sur le sol et que votre colonne vertébrale est droite.
  2. En vous tenant debout, placez votre petit ballon d’exercice contre le muscle piriforme. C’est entre la hanche extérieure et le coccyx (comme si vous étiez à moitié assis contre le ballon).
  3. Reposez-vous contre le ballon et maintenez la pression sur le muscle pendant 30 secondes à deux minutes.
  4. Pour ajouter un peu plus à votre relâchement, approfondissez votre étirement en croisant l’une de vos jambes par-dessus l’autre au niveau du genou.

Remarque : Il est toujours conseillé de consulter votre médecin avant de commencer tout nouveau traitement, surtout si vous souffrez d’un problème de santé grave, de limitations physiques ou de douleurs chroniques.

Trouvez un chiropraticien près de chez vous pour obtenir d’autres conseils myofasciaux

Les chiropraticiens sont formés pour aider le corps à rétablir la mobilité et le bon fonctionnement grâce à des forces sûres, contrôlées et spécifiques appliquées aux articulations ou aux muscles. Grâce à son expertise et à ses conseils, un chiropraticien peut vous aider à apprendre d’autres façons d’appliquer des exercices ou des étirements afin que votre corps soit plus équilibré et capable de guérir. Avec des cliniques dans les régions métropolitaines suivantes : Chicago, Indianapolis, Milwaukee, Madison, Vancouver et Saint-Louis, vous pourrez trouver un chiropraticien près de chez vous. Prenez rendez-vous pour commencer votre plan de mieux-être dès aujourd’hui. Votre corps vous en remerciera.