Comment fonctionne un marteau à vapeur ?

6

Le marteau à vapeur était essentiellement un marteau puissant, tel qu’il est utilisé aujourd’hui pour façonner les forgages, mais il était entraîné par une machine à vapeur. Il comprenait un piston en forme de marteau à l’intérieur d’un cylindre positionné verticalement dans un cadre en fer.

Le piston central du marteau a été entraîné vers le haut en injectant de la vapeur à haute pression dans la base du cylindre, qui était alimentée par une chaudière à charbon adjacente. Une fois le marteau levé, le métal à forger a été placé en dessous sur un lit de fer.

A lire aussi : Quel est le meilleur programme de remise en forme ?

La vapeur au fond du cylindre a ensuite été rapidement éjectée via un condenseur, créant un vide qui, combiné à la gravité, a fait tomber rapidement le marteau sur le métal, le façonnant comme souhaité.

Plus tard, la vitesse de chute du marteau a été encore augmentée en injectant de la vapeur à haute pression dans le haut du cylindre en même temps. Malgré sa simplicité d’utilisation, le marteau à vapeur a acquis une énorme traction dans l’industrie du travail des métaux, permettant aux machines de construire d’autres machines, structures et composants à grande vitesse.

A lire en complément : Quelle est la meilleure boisson pour perdre du poids ?

En outre, la technologie du marteau à vapeur a également été utilisée dans une gamme d’autres outils mécanisés, y compris le premier piledriver automatique, une pièce d’ingénierie qui a réduit le temps d’installation des pieux de plusieurs heures à quelques minutes.