Ce qu’il faut savoir sur la draft en NBA

1461

Beaucoup de clubs jouent la domination de la NBA. Lorsqu’ils commencent les playoffs, ils travaillent beaucoup sur la draft. Maîtriser la draft NBA est devenu une obligation pour eux. C’est pourquoi ils s’y exercent durant toute la saison. Découvrez ici ce qu’il faut savoir sur la draft NBA.

Le déroulement de la nuit de la draft

La draft est devenue un passage obligatoire pour les franchises américaines. Chaque équipe doit envoyer 60 joueurs pour rejoindre leur club de NBA. La sélection de ces joueurs se fait lors de la nuit de la draft. Il y a un ordre qui est déjà établi pour la draft. Pour une explication sur la draft americaine en NBA, veuillez suivre le lien. En effet, cet ordre est préétabli par les dirigeants. Mais parfois, cet ordre est ignoré. Plusieurs choses peuvent justifier l’importance d’en passer outre. Parfois, le choix des 60 joueurs est fait suivant les transactions habituelles que font les clubs entre eux. C’est pourquoi tous les fans de la NBA sont toujours excités de vivre la nuit de la draft.

Lire également : Yamaha MT 03 : la moto idéale pour les amateurs de sports mécaniques !

Beaucoup de fans préfèrent même suivre la nuit de la NBA que d’aller suivre les matchs. Par ailleurs, il faut savoir qu’il y a un accord à conclure lors du premier tour. Et la conclusion de cet accord est limitée dans le temps. En effet, les franchises ont juste cinq minutes pour signer un contrat avec un joueur qui les intéresse. Pour le second tour, si une franchise a l’intention de s’associer avec une équipe, cette équipe a juste deux minutes pour décider.

A voir aussi : Devenir commentateur sportif : astuces et formation pour le football

Pourquoi existe-t-il une loterie dans la draft NBA ?

Beaucoup de partisans de la NBA ne comprenant toujours pas l’existence d’une loterie dans la draft NBA. C’est une loterie qui est disponible lors de la nuit de la draft NBA. C’est un ticket qui montre l’ordre dans lequel les équipes se font sélectionnéer. À l’occasion de la sélection, il y a des équipes que l’on privilégie. Il s’agit des équipes qui n’ont pas eu la chance de participer aux playoffs de la saison passée. Ces équipes ont plus de chance de se faire prendre lors de la présente draft. On peut sélectionner jusqu’à 14 équipes de leur rang. On tire la sélection au sort.

Notez qu’on mélange les boules dans une machine et on commence par les tirer. C’est ce qu’il faut pour rendre équitable la chance de toutes les équipes en cause. À la fin d’une saison, les équipes qui n’ont pas réussi leur saison décident volontairement de perdre. C’est une astuce pour eux pour obtenir le premier choix. De même, les équipes qui ont réalisé une mauvaise saison s’inscrivent sur la boule qui a le plus gros numéro. Les gagnants à la loterie ont le droit de faire le premier choix parmi les boules.

Y a-t-il une présélection pour la draft NBA ?

Oui, il y a bel et bien une période de présélection pour la draft. La présélection se fait à la veille de la nuit de la draft. C’est une politique pour écarter quelques équipes. L’organisation de cette présélection se justifie par plusieurs raisons. Premièrement, elle permet aux joueurs d’exposer leurs arguments. Deuxièmement, c’est une parfaite occasion pour les prospects de prendre des mesures physiques. Ces mesures vont leur permettre de donner des informations précises aux franchises qui sont, intéressées par eux.

Les critères de sélection des joueurs lors de la draft NBA

Les critères de sélection des joueurs lors de la draft NBA sont nombreux et variés. Les franchises cherchent avant tout à recruter les meilleurs joueurs, ceux qui leur permettront d’améliorer leur équipe et d’être compétitifs sur le long terme.

Le premier critère de sélection est bien sûr le talent. Les franchises recherchent des joueurs ayant un potentiel élevé, capables de s’imposer rapidement dans l’équipe et d’avoir un impact significatif sur les résultats.

Un autre critère important est celui du style de jeu. Chaque franchise a son propre style de jeu, et elle recherche donc des joueurs qui correspondent à cette philosophie. Par exemple, une équipe axée sur la défense cherchera plutôt des joueurs physiques et agressifs, alors qu’une équipe plus orientée vers l’attaque privilégiera les bons shooteurs.

La personnalité du joueur est aussi un facteur essentiel. Les franchises recherchent souvent des joueurs avec une forte mentalité, capables de gérer la pression en situation difficile. L’envie d’apprendre ainsi que l’état d’esprit sont aussi très importants pour être repéré parmi tous ces jeunes talents disponibles lorsque l’on parle notamment du basketball universitaire américain.

On pense aussi aux caractéristiques physiques telles que la taille ou encore la force athlétique. Ces caractéristiques peuvent jouer un rôle majeur dans certaines positions comme centre ou pivot où elles font partie intégrante du profil recherché pour bien remplir ses fonctions au sein d’une organisation. En somme, toutes ces variables sont prises en compte dans le processus de sélection pour donner une image complète et précise du joueur qui sera drafté.

Les conséquences de la draft pour les joueurs et les équipes de la NBA

La draft en NBA est un événement majeur pour les joueurs et les équipes de la ligue. Elle peut avoir des conséquences importantes, à court et à long terme, sur leur carrière.

Pour les joueurs, être drafté signifie souvent réaliser un rêve d’enfant. C’est aussi une reconnaissance de leur talent parmi les meilleurs jeunes basketteurs du monde entier. Ils sont alors sélectionnés par une franchise NBA qui va pouvoir bénéficier de leurs compétences pour améliorer son équipe.

Les joueurs qui sont choisis lors des premiers tours auront davantage d’opportunités de jouer dans l’équipe dès le début de la saison régulière et s’affirmer plus rapidement comme éléments importants au sein du groupe. Les choix suivants peuvent être utiles aux franchises pour développer leur effectif en cherchant notamment à trouver des talents inexploités ou capables d’être polyvalents sur plusieurs positions grâce à leurs qualités athlétiques mais aussi mentales ou techniques.

En ce qui concerne les équipes, la draft représente une opportunité unique d’améliorer leur effectif à moindre coût qu’un recrutement extérieur où il y a toujours des risques associés (adaptation, personnalité, etc.). Effectivement, même si cela ne garantit pas nécessairement instantanément un succès immédiat dès la première saison après la draft avec tous ces nouveaux visages dans le vestiaire, certains choix peuvent permettre aux franchises d’avoir des retours rapides sur leurs investissements étant donné que certains joueurs ont déjà montré ou sont prêts à montrer leur niveau de jeu.

Il peut être aussi important d’évoquer les conséquences financières de la draft. Les joueurs draftés dans les premiers tours peuvent bénéficier d’un contrat plus lucratif que ceux qui ont été choisis au-delà du top 20, par exemple. Ces contrats peuvent représenter un véritable jackpot financier pour ces jeunes joueurs qui viennent tout juste de terminer leurs études ou qui sortent tout droit du lycée en faisant une croix sur le système universitaire obligatoire et en réservant leur énergie pour jouer à plein temps avec des pros aguerris. Cela peut avoir des implications importantes pour leur vie future et celle de leur famille, car certains vont chercher à aider financièrement leurs parents, leurs proches, etc. Toutefois, cela ne doit pas faire oublier aux concernés qu’il est encore possible d’être coupé ou transféré s’ils n’arrivent pas à répondre parfaitement aux attentes placées en eux.

La draft NBA est donc un événement majeur pour tous les acteurs impliqués dans le monde du basket professionnel américain. Elle permet notamment de mettre en avant les talents méritants, mais aussi d’offrir une chance unique aux franchises désireuses d’améliorer leur effectif sans trop dépenser (ni prendre trop de risques).