Quelle protéine manger après le sport ?

424

Prendre une protéine après le sport est une meilleure technique pour récupérer l’énergie dépensée pendant l’entrainement. Toutefois, il existe plusieurs catégories de protéines que vous pouvez consommer. Cependant, vous devez choisir celui qui convient au mieux à votre organisme. Voici les meilleures protéines à prendre après les activités sportives.

La Whey

Bien qu’elle soit ancienne, la whey est une protéine appréciée par tous les sportifs. Fabriqué essentiellement à base de lactosérum ou de « petit lait », il aide à éliminer les graisses et reconstruire donc vos muscles. Il existe plusieurs formes de whey que vous pouvez consommer après le sport :

A lire aussi : Optimisez vos repas avant l'entraînement pour une séance réussie

Toutes efficaces, elles renferment une quantité suffisante de protéine et surtout 0 % de sucre et de graisse. En outre, si votre organisme ne supporte pas le lactose, privilégiez l’isolat de whey. Pour renforcer votre dos, augmenter votre fessier ou perdre la graisse abdominale, consommer la whey après le sport.

La caséine

Bien qu’elle soit une protéine à digestion lente, la caséine renferme tous les nutriments indispensables pour retrouver une parfaite forme après le sport. Elle est idéale pour les athlètes en phase de définition musculaire, puisqu’elle contient assez d’acides aminés. Elle offre en effet une satiété de très longue durée, ce qui aide les sportifs à bien tenir jusqu’au repas sans avoir faim.

Beaucoup plus indiquée pour les femmes, la caséine facilite énormément les pertes de poids lors d’un régime. Elle augmente le métabolisme tout en diminuant considérablement votre appétit. Il faut toutefois noter que la caséine doit être consommée au crépuscule, en raison de ce que l’acide aminé qu’elle renferme se libère pendant de nombreuses heures.

La protéine d’œuf blanc

Le blanc d’œuf est une protéine remarquable utilisée par plusieurs adeptes de fitness et de musculation. Il est vrai qu’il s’assimile très lentement, mais il est excessivement riche en BCAA. Avec un taux d’absorption supérieur à 98 %, il est idéal pour les joueurs et sportifs sensibles. En effet, la protéine d’œuf blanc n’irrite pas votre paroi intestinale comme les autres types de protéines.

Pour profiter d’un apport en protéine très suffisant, consommez une quantité suffisante d’œufs blancs. Vous pouvez même en prendre 4. Cependant, essayez d’ajouter 20 grammes de lipides complémentaires.

Les protéines végétales

Rassasiantes, hypoallergéniques et de surcroît digestes, les protéines végétales procurent d’énormes bénéfices à l’organisme. De plus, si votre corps est sensible aux produits laitiers, ils constituent alors une excellente alternative pour vous.

La grande partie des protéines végétales telles que le riz, le chia, le chanvre ou la graine contiennent une quantité suffisante d’acides aminés.

Les protéines de viande maigre

Les protéines de viande maigre, telles que le poulet, la dinde ou encore la viande rouge maigre, sont souvent considérées comme la référence en matière d’apport protéique pour les sportifs. Effectivement, elles renferment une grande quantité d’acides aminés essentiels nécessaires à la récupération et au développement musculaire.

Vous devez choisir des morceaux de viande sans excès de graisse afin d’éviter une surcharge lipidique néfaste pour l’organisme. Privilégiez donc des coupes maigres comme le filet de poulet ou le steak haché à 5% de matières grasses.

Vous devez choisir des méthodes de cuisson utilisées. Optez plutôt pour des méthodes saines telles que la cuisson vapeur, le grill ou même le barbecue sans ajout excessif d’huile ou de sauces riches en calories.

Pour diversifier vos sources protéiques animales et minimiser votre consommation excessive en graisses saturées et cholestérol présents dans certains types de viandes rouges, vous pouvez aussi intégrer des poissons tels que le saumon frais ou le thon blanc dans votre alimentation après l’exercice physique intensif.

Les protéines issues des viandes maigres peuvent constituer un choix judicieux pour répondre aux besoins protéiques post-entraînement tout en contrôlant votre apport calorique global.

Les protéines de lactosérum hydrolysées

Les protéines de lactosérum hydrolysées sont une option intéressante pour les sportifs à la recherche d’une source rapide et efficace de protéines après l’effort physique. Elles sont obtenues à partir du lactosérum, un sous-produit issu de la fabrication du fromage.

L’avantage des protéines de lactosérum hydrolysées réside dans leur capacité à être rapidement absorbées par le corps. Effectivement, elles ont subi un processus d’hydrolyse qui consiste en la dégradation des grosses molécules de protéines en peptides plus petits et plus faciles à digérer. Cela permet donc aux nutriments d’être rapidement assimilés par les muscles sollicités lors de l’exercice.

La rapidité d’assimilation des protéines de lactosérum hydrolysées en fait une solution idéale pour favoriser la récupération musculaire et optimiser la synthèse des protéines après un entraînement intense. Ces peptides vont stimuler le processus de construction musculaire en apportant aux cellules musculaires tous les acides aminés nécessaires pour leur reconstruction.

Les protéines issues du lactosérum sont une excellente source nutritive pour les sportifs, et leur hydrolyse permet une meilleure absorption des nutriments par les muscles.